Women Words (Newton #11), Betty Tompkins © BETTY AND RODOLPHE JANSSEN

Brussels Gallery Weekend

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’événement qui sonne chaque année le retour aux affaires plastiques? Sans hésiter, le Brussels Gallery Weekend. Une occasion unique de humer l’air du temps artistique à travers un programme de quarante-six galeries, quatorze « guest venues » (comprendre des lieux tiers invités à participer à l’événement), ainsi que Generation Brussels, proposition qui en est à sa quatrième édition et dont le propos consiste à attirer l’attention sur des talents émergents bruxellois n’ayant pas encore trouvé galerie à leur pied. Côté encadrement, on apprécie plusieurs nouveautés: des visites guidées par quartier, des podcasts permettant d’emmener le public d’une galerie à l’autre ou encore des parcours audio livrant une sélection d’oeuvres, accompagnées de commentaires. Notre coup de coeur? Les toiles engagées, en ce qu’elles questionnent la représentation du corps féminin, de l’Américaine Betty Tompkins, à voir à la galerie Rodolphe Janssen.

Brussels Gallery Weekend, à Bruxelles, du 9 au 12 septembre.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content