© belga image

3M pollueur responsable

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

L’ entreprise chimique américaine 3M est bel et bien épinglée comme étant la première responsable de la pollution historique aux PFOS-PFAS dans les environs de Zwijndrecht, en région anversoise, selon la commission parlementaire d’enquête qui a remis ses conclusions au bout d’une dizaine de mois de travaux. Les responsabilités politiques dans la gestion de ce dossier sont en revanche moins explicitement désignées, si ce n’est dans l’incapacité à avoir pu protéger les riverains du site de production.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content