2010 sur 10 dans toutes les matières

Catherine Pleeck

On a aimé en 2009

Depuis l’été dernier, les imprimés fauves rugissent de plaisir : sur une écharpe, une blouse, des chaussures… ou une veste signée Isabel Marant (photo) Mais comme l’impose la loi de la jungle modeuse : ce qui est adulé aujourd’hui finira au pilori demain. Léopards et panthères rentreront donc en cage, une fois la froideur hivernale disparue. Au placard également : l’esprit Années folles apprécié cet été. Quant aux clous, s’ils ont complètement quitté les podiums des grandes maisons, ils ne restent pas moins présents dans les collections estivales de nombreuses petites marques. Nul doute que l’engouement pour ces accents punk et rock devrait encore avoir quelques beaux jours devant luià

On aimera encore en 2010

L’été 2009 avait connu un océan de douceur, au travers de nuances claires, beiges et rose pâle. Ces teintes poudrées ne s’évanouissent pas l’an prochain. Que du contraire. Dans leurs collections printemps-été 2010, les créateurs proposent principalement des couleurs pastel et minérales. On aime le bois de rose, l’ivoire, le sable, le mastic, le grège, le vert céladon ou le jaune paille, vus chez Calvin Klein, Nina Ricci (photo), Versace, Chanel, Kenzo ou Burberry Prorsum. Au rayon des tendances qui survivent en 2010, pointons également le cuir – un fait rare, en saison estivale -, ainsi que le pantalon carrot, ample sur les hanches et resserré au niveau des chevilles. A adopter sans attendre, si ce n’est pas déjà le cas !

On va aimer en 2010

Un nouveau venu fait son apparition dans le vestiaire printemps-été 2010. Rien de moins que le cycliste. Repéré chez Louis Vuitton, Marni, Sonia Rykiel (photo) ou Emporio Armani. Les plus sceptiques le cacheront sous une robe blousante ou opteront pour son cousin, le plus classique bermuda. Il n’empêche, cette pièce traduit un engouement pour l’univers sportif en général. Le Plexi connaîtra aussi son petit succès l’an prochain. Sacs complètement transparents chez Prada, sandales au patin en plastique chez Fendi, robes en Plexiglas chez Versace ou Dsquared2à Autre tendance de la saison estivale : le mix and match d’imprimés en tout genre. Op art, ethnique, graphique ou ikat, qu’importe, pourvu qu’ils se mêlent les uns aux autres.

Catherine Pleeck

Partner Content