1,5 milliard

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Selon l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne, les contrefaçons de produits de luxe, jouets, smartphones, mobilier, accessoires auto, entre autres, engendrent une perte annuelle d’1,5 milliard d’euros (et quelque 8 000 emplois) pour l’économie belge.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content