Photo d'un précédent séisme au Japon, le 17 mars 2022,

Puissant séisme à l’est de Taïwan, le Japon lève l’alerte tsunami

Le Vif

L’agence météorologique japonaise a émis une alerte tsunami pour les îles situées non loin de Taïwan. Des vagues pouvant atteindre un mètre de haut sont attendues, a-t-elle précisé.

Un puissant séisme de magnitude 7,2 est survenu ce dimanche au large de la côte est de Taïwan, selon l’Institut américain d’études géologiques (USGC) conduisant le Japon à diffuser une alerte tsunami. L’épicentre du tremblement de terre, qui s’est produit peu après 14H44 heure locale (08H44 heure belge), a été localisé à environ 50 km au nord de la ville de Taitung, à une profondeur de 10 km, a précisé l’USGC.

La veille, un tremblement de terre de magnitude 6,6 avait frappé la même région et plusieurs secousses ont suivi. Celle de dimanche est cependant de loin la plus forte. 

Vagues d’un mètre

L’agence météorologique japonaise et le centre d’alerte des tsunamis dans le Pacifique ont émis une alerte tsunami peu après le séisme. Ils ont publié quelques heures plus tard un communiqué affirmant qu’il n’y avait plus de menace de hautes vagues. Dans la ville de Yluli, un bâtiment dans lequel se trouvait un commerce de proximité au niveau du rez-de chaussé s’est effondré. 

Des vidéos de l’agence taïwanaise Central News Agency montrent des habitants paniqués se précipitant à l’extérieur d’un bâtiment qui s’effondre dans un épais nuage de poussière. La présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, a exhorté la population à être vigilante face à un risque de répliques. « L’approvisionnement en eau et en électricité dans certaines zones est également affecté par le tremblement de terre », a-t-elle écrit sur Facebook, soulignant que les secours sont à pied d’oeuvre.

La veille, un tremblement de terre de magnitude 6,6 avait frappé la même région et plusieurs secousses ont suivi. Celle de dimanche est cependant la plus forte. 

Partner Content