Vladimir Poutine © getty

« Poutine n’avait jamais pensé que les femmes ukrainiennes s’armeraient aussi pour défendre leur pays »

Ernesto Rodriguez Amari
Ernesto Rodriguez Amari Journaliste et Politologue

La députée ukrainienne et présidente du parti Voix, Kira Rudyk, est déterminée à se battre pour sa patrie.  » Nous demandons à l’OTAN de garantir une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine. Nous allons arrêter les Russes sur le terrain. « 

Que pensez-vous de l’attaque russe contre la centrale nucléaire de Zaporijjia?

Kira Rudyk : Cette attaque montre que le président russe Vladimir Poutine ne recule devant rien. Toute personne qui se soucie de la vie humaine éviterait une catastrophe nucléaire potentielle. J’ai vécu pendant 30 ans à côté de la centrale nucléaire de Tchernobyl et je peux vous garantir que les rayonnements radioactifs ne respectent ni les frontières ni les nationalités. Une catastrophe nucléaire toucherait les populations d’Ukraine, mais aussi de Russie, d’Europe et d’autres pays de l’OTAN. Poutine n’est pas seulement un criminel de guerre, c’est aussi un fou. C’est pourquoi nous demandons à tous nos alliés d’installer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine. Si ce n’est pas pour protéger les Ukrainiens, pour se protéger eux-mêmes. Si Poutine devait lâcher des bombes sur nos centrales nucléaires, les conséquences seraient désastreuses.

L’armée russe tire des roquettes sur les grandes villes. Est-ce un crime de guerre ?

Depuis 11 jours (NDLR : au moment de cette interview), l’aviation russe attaque non seulement des bâtiments administratifs ou des cibles militaires, mais aussi des lieux où se trouvent de nombreux civils, comme des gares et des immeubles résidentiels. Le seul objectif de Poutine est de reconstruire l’empire russe aussi vite que possible et de revenir à l’époque de l’Union soviétique. C’est aussi la raison pour laquelle nous nous battons si fort. Nous ne voulons jamais faire partie de cela.

Poutine parle de dénazification. Y a-t-il tant de nazis en Ukraine ?

Je n’en ai pas encore vu. C’est une déclaration idiote de Poutine pour nous attaquer. Pourquoi bombarde-t-il des écoles, des hôpitaux et des camps de réfugiés ? Il pense vraiment qu’il y a des nazis là-bas ? Le summum, c’est que Poutine a bombardé le mémorial de l’Holocauste de Babi Yar à Kiev, où plus de 33 000 Juifs ukrainiens ont été assassinés en deux jours en 1941. C’est qui le nazi?

Les sanctions économiques contre la Russie sont-elles suffisantes ?

L’Union européenne a déjà fait beaucoup, mais des efforts supplémentaires seront nécessaires. Nous espérons tous que le régime russe s’effondrera pour que les Russes puissent enfin commencer à reconstruire leur pays. Les biens appartenant aux oligarques russes dans d’autres pays devraient être nationalisés et utilisés pour soutenir l’Ukraine. Il faudrait annuler les visas des oligarques russes et de leurs enfants, geler leurs comptes bancaires et confisquer leurs yachts. Si les oligarques le sentent dans leurs poches, ils finiront par se retourner contre Poutine.

Que doit faire l’OTAN pour aider l’Ukraine ?

Tout ce dont nous avons besoin maintenant, c’est d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine. C’est une décision difficile et complexe, mais elle nous permettrait de gagner la guerre. Comme moi, il y a des milliers d’Ukrainiens qui se sont armés et s’entraînent dans un groupe de résistance. Nous combattrons les Russes aussi fort que nous le pourrons. Sur terre, nous réussirons. 11 000 soldats russes sont déjà morts. Mais nous ne pouvons pas nous protéger contre les attaques aériennes. Pour cela, nous avons besoin du soutien de nos alliés. L’OTAN doit soutenir notre combat pour la liberté. Avec une zone d’exclusion aérienne, l’OTAN peut également éviter une catastrophe nucléaire.

Le président Volodymyr Zelensky appelle son peuple à prendre les armes. Est-ce justifié quand on sait que l’armée russe est forte et implacable ?

Oui. La Russie est évidemment un obstacle majeur. C’est l’une des plus grandes puissances militaires du monde. Les Russes ont envahi notre pays et tentent de nous vaincre par leur supériorité militaire, mais nous nous battons pour gagner. Nous luttons pour nos vies, pour notre pays. Chaque Ukrainien, homme et femme, doit prendre les armes contre les envahisseurs russes.

Qu’est-ce que cela représente pour les femmes ukrainiennes de prendre les armes ?

C’est effrayant, mais c’est notre devoir. Il y a tellement de Russes que quand vous tuez un soldat russe, deux autres surgissent. Mais nous sommes combatifs et voulons protéger nos villes le plus longtemps possible. Poutine a fait un mauvais calcul. Il n’avait jamais compté les femmes en calculant la résistance ukrainienne. C’est pourquoi nous résistons. Nous nous unissons et nous gagnerons.

Cela signifie-t-il que vous êtes prêt à mourir pour l’Ukraine?

Je considère cela comme mon devoir en tant que leader politique, en tant que citoyenne ukrainienne et en tant que femme. Je dois protéger ma patrie. Si je dois payer un prix pour cela, alors qu’il en soit ainsi.

Comment est le moral des gens ?

Tout le monde est uni et motivé. Regardez les images où des civils non armés courent dans les rues pour arrêter les chars russes. Poutine ne pensait pas rencontrer autant de résistance. Nous ne fuyons pas, nous nous battons. Nous allons gagner cette guerre.

Partner Content