© Images Globe /

Pédophilie : le petit pas du Vatican

Efficace, la « com » du Saint-Siège ! Les gardiens de la doctrine catholique, qui ont donné aux évêques leurs consignes pour le traitement des abus sexuels sur mineurs, ont réussi à persuader les médias d’un durcissement des directives romaines contre la pédophilie.

« Le Vatican exige que les suspects soient déférés à la justice », titrent ainsi plusieurs agences de presse. En réalité, la dénonciation des abus sexuels aux autorités civiles n’est obligatoire que dans les pays où cette exigence est prévue par la loi. De même, le secret de la confession n’est pas remis en cause et l’Eglise rejette sur le seul auteur des faits la responsabilité des indemnisations aux victimes. Aux Etats-Unis, des commentateurs qualifient la lettre circulaire d’ « écran de fumée ». Réaction tout aussi mitigée de plusieurs députés belges de la commission « abus sexuels ».

O.R.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content