Boris Johnson © Belgaimages

« Partygate »: Johnson s’excuse « sans réserve » devant le Parlement

Le Vif

Le Premier ministre britannique est sous le feu des critiques après avoir enfreint les restrictions anti-Covid en juin 2020.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est excusé mardi « sans réserve » devant les députés après s’être vu infliger une amende pour avoir enfreint les restrictions anti-Covid en juin 2020.

Présentant ses excuses, M. Johnson a affirmé qu’il ne lui « était pas venu à l’esprit, à l’époque ni par la suite« , que sa participation à un bref rassemblement pour son anniversaire à Downing Street « pouvait constituer une violation des règles » alors en vigueur.

Partner Content