Olaf Scholz

Otan: Scholz juge « ridicule » l’accusation d' »impérialisme » de Poutine

Le Vif

Le chancelier allemand Olaf Scholz a qualifié de « ridicule » l’accusation du président russe Vladimir Poutine qui a estimé mercredi soir que l’Otan avait des « ambitions impérialistes ».

« Honnêtement, c’est assez ridicule. L’Otan est une alliance défensive. Elle n’est une menace pour personne », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet de l’Otan à Madrid. « C’est plutôt Poutine qui a fait de l’impérialisme le but de sa politique » en disant que « les pays voisins » de la Russie faisaient « partie de son pays », a ajouté le chancelier allemand. « C’est cela l’impérialisme et cela ne peut pas être appelé autrement », a-t-il poursuivi.

« Les pays leaders de l’Otan souhaitent (…) affirmer leur hégémonie, leurs ambitions impériales« , avait dénoncé mercredi soir Vladimir Poutine lors d’une visite à Achkhabad, la capitale turkmène. « L’appel à l’Ukraine à poursuivre les combats et à refuser les négociations ne fait que confirmer notre hypothèse que l’Ukraine et le bien du peuple ukrainien, ce n’est pas l’objectif de l’Occident et de l’Otan, mais un moyen de défendre leurs propres intérêts », avait-il ajouté.

Partner Content