© Getty images

Les prix du gaz atteignent des sommets

Le Vif

Les prix du gaz ont atteint des sommets jeudi, au-delà des 200 euros par MWh. Les prix sont soutenus par la crainte de pénuries et la chaleur.

Sur le marché à terme néerlandais, qui fait référence en Europe, le prix du gaz gagnait 3,8%, à plus de 210 euros le MWh, son plus haut niveau depuis mars, au début de la guerre en Ukraine.

   Le contexte est particulièrement compliqué alors que les pays européens tentent de remplir au maximum leurs réserves et que le Russie réduit toujours plus ses livraisons.

   Mais la chaleur qui sévit sur le Vieux-Continent joue également un rôle. Le niveau du Rhin, crucial pour le transport de marchandises en Europe, est si bas qu’il ne permet quasi plus de navigation, ce qui réduit le transport de charbon et d’autres carburants et accentue d’autant plus les besoins en gaz.

Partner Content