© EPA

La défection d’officiers libyens, un signe de la fin de règne de Kadhafi ?

La défection d’officiers libyens est un signe que le règne de la terreur imposé par le dirigeant Mouammar Kadhafi à son pays touche à sa fin, a affirmé aujourd’hui Oana Lungescu, porte-parole de l’OTAN.

« Le règne de terreur de Kadhafi touche à sa fin. Il n’y a pas d’avenir pour un régime qui utilise la violence contre sa population », a déclaré la porte-parole de l’OTAN Oana Lungescu, au cours d’un point presse à Bruxelles. Huit officiers libyens (dont cinq généraux) ont fait défection et ont lundi lors d’une conférence de presse à Rome, appelé d’autres officiers à suivre leur exemple.

« Ces officiers font partie des 120 qui ont quitté Kadhafi et la Libye ces derniers jours. Nous espérons que d’autres se joindront à nous et au peuple libyen en quittant le parti de ce despote et criminel », avait affirmé devant la presse l’ex-ministre libyen des Affaires étrangères Abdel Rahman Chalgam.

« Les fissures dans le régime deviennent visibles », a pour sa part déclaré le porte-parole de l’opération (le lieutenant-colonel Mike Bracken) lors d’une vidéo-conférence retransmise à Bruxelles depuis le QG de l’OTAN de Naples.

Mathilde Perrin, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content