Le bateau, qui transportait 17 membres d'équipage, avait été saisi le 17 juillet en mer du Japon par les garde-frontières nord-coréens.

La Corée du Nord restitue un bateau de pêche russe

Le Vif

La Corée du Nord a restitué un bateau de pêche russe qu’elle retenait depuis la mi-juillet, l’accusant d’avoir violé les eaux territoriales nord-coréennes, a annoncé dimanche l’ambassade de Russie à Pyongyang.

Le bateau, qui transportait 17 membres d’équipage — 15 Russes et 2 Sud-Coréens –, avait été saisi le 17 juillet en mer du Japon par les garde-frontières nord-coréens.

Ce dernier l’accusait d’avoir « enfreint les règles d’entrée et de séjour sur le territoire de la Corée du Nord », selon le ministère russe des Affaires étrangères.

Depuis sa saisie, le « Xiang Hai Lin 8 », qui appartient à la « Société de pêche du Nord-est » basée dans la région de Sakhaline (en Extrême-Orient russe), était ancré dans le port nord-coréen de Wonsan, au bord de la mer du Japon.

« A 19h30, le navire a quitté la jetée du port de Wonsan et a pris la direction de Sokcho (Corée du Sud), où deux membres d’équipage sud-coréens seront débarqués à terre », a précisé l’ambassade russe sur Facebook.

Cette dernière a promis de continuer à enquêter sur les « circonstances » de la détention du bateau.

Pour sa part, le ministère sud-coréen de l’Unification s’est félicité de la restitution du bateau, précisant qu’il était arrivé dimanche après-midi à Sokcho, située 160 km au nord-est de Séoul.

Partner Content