IVANA TRUMP en 2018.

Ivana Trump, première épouse de Donald Trump, est morte de blessures accidentelles

Le Vif

Ivana Trump, la première femme de l’ancien président américain décédée jeudi, a succombé à des « blessures au torse causées par un impact », ont déclaré vendredi les autorités de médecine légale de New York.

Sa mort est accidentelle, ont-elles indiqué dans un communiqué, sans en préciser les circonstances.

Donald Trump avait annoncé jeudi qu‘Ivana Trump, 73 ans, était décédée « chez elle à New York ».

Il avait salué la vie « formidable » de cette ancienne skieuse de fond et mannequin d’origine tchèque, qui fut son épouse de 1977 à 1992.

Le couple avait eu trois enfants, Donald Jr, Ivanka et Eric.

Dans un communiqué à l’AFP, la police de New York avait dit s’être rendue à l’appartement d’Ivana Trump après un appel au numéro d’urgence 911 et l’avoir découverte « inconsciente et ne réagissant pas ».

Une chute dans les escaliers ?

Sa mort ne semblait pas être « d’origine criminelle« , avaient déjà indiqué les forces de l’ordre.

Selon le New York Times, la police cherchait à vérifier si Ivana Trump avait chuté dans les escaliers de son domicile, situé dans un quartier huppé de Manhattan.

En octobre 2017, quelques mois après l’installation de Donald Trump à la Maison Blanche, Ivana Trump avait publié « Raising Trump » (Elever les Trump), livre où elle racontait avoir appris à ses enfants « la valeur de l’argent, à ne pas mentir, tricher ni voler, le respect des autres ».

Après Ivana, Donald Trump a épousé l’actrice Marla Maples, avec qui il a eu une seconde fille, Tiffany. Il est marié depuis 2005 à Melania Trump, mère de Barron, 16 ans.

Partner Content