Salah Abdeslam incarcéré à Ittre

Le Vif

Salah Abdeslam, condamné à la prison à vie dans le procès des attentats parisiens du 13 Novembre 2015, a été transféré de France et incarcéré mercredi à Ittre (Brabant wallon), a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Le Français de 32 ans, seul membre encore en vie des commandos du 13-Novembre, doit être jugé à partir du 10 octobre à Evere – après une audience préliminaire le 12 septembre – pour les attentats commis par la même cellule djihadiste le 22 mars 2016 (32 morts).

   Deux semaines après sa condamnation à la perpétuité incompressible dans le procès des attentats parisiens (130 morts), Salah Abdeslam a été extrait mercredi entre 8h00 et 8h30 locales de la prison de Fleury-Mérogis au sud de Paris par des gendarmes.

   Il a été conduit vers l’aéroport de Vélizy-Villacoublay d’où un avion a décollé pour la Belgique, selon d’autres sources proches du dossier.

   Une fois arrivé sur le sol belge, le détenu a été conduit à la prison d’Ittre, entre Bruxelles et Charleroi (sud), où le fourgon qui le transportait est arrivé autour de 11h30.

   Salah Abdeslam avait été incarcéré en 2016 à Fleury-Mérogis, quelques semaines après son arrestation à Bruxelles le 18 mars 2016 à l’issue de quatre mois de cavale.

   Ce n’est pas la première fois qu’il est extrait de cette prison française, la plus grande d’Europe, pour comparaître devant la justice belge.

   En 2018, il avait comparu devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour la fusillade de la rue du Dries le 15 mars 2016, ce qui lui a valu 20 ans de prison. Mais à l’époque pour ce procès, en février 2018, il avait séjourné à la prison de Vendin-le-Vieil dans le nord de la France.

Partner Content