© Getty

L’Europe adopte l’objectif de réduire ses émissions carbone d' »au moins » 55% d’ici 2030

Le Vif

Les négociateurs des institutions européennes ont dégagé dans la nuit de mardi à mercredi un accord sur un nouveau cadre législatif européen pour le climat comprenant l’objectif de réduire les émissions carbone d' »au moins » 55% d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990.

« Nous avons un accord sur la loi pour le climat« , a annoncé sur Twitter peu après 05h00 du matin mercredi, le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans, après une nuit de négociation à Bruxelles avec les représentants du Parlement européen et des 27 membres de l’Union européenne (UE).

https://twitter.com/TimmermansEU/status/1384707512545464320Frans Timmermanshttps://twitter.com/TimmermansEU

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

« C’est un moment historique pour l’UE et un signal fort envoyé au monde entier: notre engagement en faveur d’une UE neutre sur le plan climatique guidera nos politiques pour les 30 prochaines années », a poursuivi le commissaire qui est chargé de l’action climatique au sein de l’exécutif européen. « C’est un beau jour pour la population et la planète », a ajouté le Néerlandais en partageant une photo de la table de négociation.

Ce nouvel objectif de 55% est plus ambitieux que la réduction de 40% des émissions de CO2 par rapport au niveau de 1990 actuellement visée. Mais c’est toutefois en deçà des attentes des eurodéputés qui réclamaient un objectif d’au moins 60%.

L’eurodéputé français écologiste, Pascal Canfin, président de la commission de l’environnement au Parlement européen et qui négociait dans la nuit, a assuré que le compromis était ambitieux même si « le Parlement était évidemment prêt à aller encore plus loin ». « Nous allons faire deux fois et demi plus en 9 ans que ce que nous avons fait au cours des 10 dernières années en Europe », a-t-il assuré.

https://twitter.com/pcanfin/status/1384705541935714306Pascal Canfinhttps://twitter.com/pcanfin

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

L’eurodéputé allemand Peter Liese (PPE) a aussi souligné dans une réaction qu’il est important de tabler sur des « objectifs que nous pouvons respecter ». « Les générations futures n’ont rien à gagner d’objectifs qui sont uniquement couchés sur papier. » Désormais, « l’objectif d’une neutralité carbone pour 2050 deviendra juridiquement contraignant », a-t-il abondé.

https://twitter.com/peterliese/status/1384706894300917760Peter Liese MEPhttps://twitter.com/peterliese

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

Dans l’accord trouvé, l’objectif est une baisse « nette » des émissions de gaz à effet de serre, c’est-à-dire qui inclut la compensation des émissions de CO2 par des « puits de carbone » naturel, via la reforestation par exemple.

L’accord politique est cependant encore provisoire, comme le souligne aussi le Portugal, qui a repris début janvier la présidence semestrielle du Conseil, dans sa communication sur Twitter mercredi matin. En effet, les gouvernements européens et le Parlement devront encore approuver formellement l’accord.

https://twitter.com/2021PortugalEU/status/13847085453761372222021Portugal.euhttps://twitter.com/2021PortugalEU

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

Cet accord intervient à la veille d’un sommet international sur le climat initié par le président américain Joe Biden.

Partner Content