Une nouvelle vague de chaleur s’installe sur la France et le Royaume-Uni

Une nouvelle vague de chaleur s’est installée lundi sur la France depuis le Sud-Ouest, avec un pic de températures attendu à partir de la fin de semaine, a indiqué lundi l’agence météorologique Météo-France. Le service national britannique de météorologie a aussi lancé une alerte orange avant une vague de « chaleur extrême » à partir de dimanche.

Les températures dépassaient lundi les 30°C sur une bonne partie du pays et pourraient dès mardi atteindre de 36°C à 38°C sur le Sud-Ouest et la vallée du Rhône notamment. La vague de chaleur se propagera ensuite vers le Centre, l’Est puis le Nord, avant de « marquer une baisse légère et temporaire sur le nord du pays jeudi et vendredi ».

Des vagues de chaleurs « plus fréquentes, plus précoces et plus tardives »

Cette nouvelle vague de chaleur, après un premier épisode particulièrement précoce en juin, est alimentée par « un axe de hautes pressions entre le Maroc, la France et les îles britanniques », qui fait remonter de l’air très chaud depuis le sud de la Méditerranée, a indiqué Matthieu Chevallier, prévisionniste à Météo-France.

« On s’attend a minima à une durée de huit à dix jours », avec un pic probablement « entre samedi et mardi (19 juillet), a précisé Sébastien Léas, de Météo-France, tout en soulignant qu’il était trop tôt pour évoquer un phénomène pouvant devenir comparable à la canicule meurtrière de l’été 2003.

Ces phénomènes sont accentués par le réchauffement climatique, qui a pour conséquence des vagues de chaleur qui vont devenir « plus fréquentes, plus précoces et plus tardives » et « des étés de plus en plus chauds, où 35°C devient la norme et 40°C commence à être régulièrement atteint », a relevé de son côté Matthieu Sorel, climatologue à Météo-France.

La France a connu 44 vagues de chaleur depuis 1947, dont la dernière remonte à juin. « Sur les 35 dernières années, elles ont été trois fois plus nombreuses que sur les 35 années précédentes. Le nombre de jours de vagues de chaleur a été multiplié par neuf », rappelle Météo-France.

Vague de chaleur au Royaume-Uni, alerte émise pour dimanche

Le service national britannique de météorologie a lancé lundi une alerte orange avant une vague de « chaleur extrême » à partir de dimanche couvrant la quasi-totalité de l’Angleterre et une partie du Pays de Galles, avec des températures qui pourraient dépasser 35°C dans le Sud-Ouest.

Les températures en ce début de semaine sont déjà au-dessus des moyennes pour la saison, avec jusqu’à 33°C attendus dans le Sud-Ouest lundi et mardi. « A partir de dimanche et jusqu’à lundi, les températures dépasseront probablement 35°C dans le Sud-Ouest, bien que les détails restent incertains », a déclaré dans un communiqué Rebekah Sherwin, cheffe météorologiste adjointe du Met Office.

« Ailleurs, les températures pourraient dépasser les 32°C en Angleterre et au Pays de Galles », a-t-elle ajouté. Le record de chaleur jamais enregistré au Royaume-Uni s’élève à 38,7°C, relevé au jardin botanique de Cambridge (est de l’Angleterre) le 25 juillet 2019. Certains modèles envisagent même un dépassement du seuil des 40°C dans certaines parties du pays le week-end prochain et au-delà.

Partner Content