Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est félicité de toutes parts pour sa réélection

Le Vif

Macron a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle française avec 58,2% des suffrages et devient ainsi le premier président de la Ve République réélu hors cohabitation. Maintenant place aux félicitations qui arrivent d’un peu partout.

Depuis la Belgique

Plusieurs personnalités politiques belges ont salué dimanche soir la réélection d’Emmanuel Macron à la présidence de la république française, avec toutefois des accents différents.

Le Premier ministre Alexander De Croo félicite dimanche soir le président français Emmanuel Macron, réélu pour un second mandat, dans un courrier rendu public via Twitter.

« Je me réjouis de poursuivre le travail mené en commun, au Conseil européen et au sein du groupe Renew Europe », écrit le libéral.

Selon M. De Croo, « la France n’a pas seulement fait le choix d’un pays fort dans une Europe forte. Elle a également misé sur des valeurs démocratiques, les valeurs de Lumières, mue par une foi profonde dans le progrès de chaque être humain et soucieuse de donner à chacune et chacun – quel que soit son parcours ou ses origines – des chances équitables. » « Plus que jamais, toutes les forces démocratiques doivent s’unir contre les extrêmes », ajoute le Premier ministre qui conclut son courrier sur l’Europe. « Dans les semaines et les mois à venir, une tâche énorme nous attend : celle de protéger le pouvoir d’achat des citoyens, de prendre en main la sécurité sur notre continent et d’ancrer le leadership économique de l’Europe dans ce monde nouveau. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les libéraux se sont ainsi montré les plus enthousiastes. Le président du MR Georges-Louis Bouchez a salué la « victoire des valeurs de la démocratie libérale, de l’Europe et surtout du progrès dans un monde en mutation. Une heureuse nouvelle pour la Belgique également dans une Europe plus forte « , a tweeté le Montois.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le président de l’Open Vld Egbert Lachaert s’est aussi réjoui d’une « belle victoire de Macron face à l’extrême droite ». Le président du parti du Premier ministre voit trois leçons de cette élection : « le centre doit oser être plus innovant en politique; la relation entre l’extrême droite et la Russie/Poutine est sanctionnée; prendre ses responsabilités dans les moments difficiles est récompensé. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Au PS, on fait aussi part de son soulagement, tout en ayant déjà, à l’instar de la gauche française, le regard tourné vers la suite. « Cap maintenant sur les législatives et la victoire d’une gauche unifiée ! », a tweeté le président du PS Paul Magnette.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le président des Engagés Maxime Prévot a aussi fait part de son soulagement. « Reste à voir si les législatives offriront à Emmanuel Macron les moyens de ses ambitions. La campagne aura rappelé que l’espoir peut battre les peurs, qu’un retour à l’essentiel s’impose et que la démocratie a profondément besoin de se régénérer. Idem en Belgique. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le président de DéFI François De Smet a aussi jugé que cette victoire était une « bonne nouvelle pour la France et l’Europe, dont les drapeaux flottent généreusement au Champ de Mars. Mais une extrême droite à plus de 40% et une abstention à presque 30% augurent de temps difficiles », a-t-il averti.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le président de Vooruit Conner Rousseau a salué une « importante victoire, pour une France progressive, une Europe forte, pour la paix en Ukraine. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus critique encore, le président du PTB Raoul Hedebouw estime que s’ouvrent « cinq nouvelles années de lutte contre le président des riches et son programme de casse sociale ». Selon le communiste, « heureusement l’extrême-droite est battue, mais Macron aurait tort de penser qu’il sort légitimé de cette élection. Cinq années supplémentaires de politiques macroniennes seraient dramatiques pour le peuple français, que ce soit au niveau social, écologique ou démocratique. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Soulagée ce soir malgré tout… Inquiète de l’extrême-droite qui continue de grimper encore », a pour sa part tweeté la co-présidente d’Ecolo Rajae Maouane. « Dès ce soir, on se mobilise partout, dans les institutions et dans la rue, pour faire reculer la haine et la division et pour faire progresser la transition écologique et solidaire. »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Au niveau du Conseil européen et de la Commission

Tandis que le président du Conseil européen Charles Michel, qui représente les Etats membres, se félicitant que l’Europe puisse « compter sur la France cinq ans de plus ».

« En cette période tourmentée, nous avons besoin d’une Europe solide et d’une France totalement engagée pour une UE plus souveraine et plus stratégique », a-t-il tweeté.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Je me réjouis de pouvoir continuer notre excellente coopération. Ensemble, nous ferons avancer la France et l’Europe », a abondé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Depuis l’Italie

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a déclaré dans un communiqué: « La victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle française est une magnifique nouvelle pour toute l’Europe »

Au Royaume Uni

Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a félicité Emmanuel Macron, se disant « heureux de continuer à travailler » avec lui et affirmant que la France est l’un des alliés « les plus proches » du Royaume-Uni.

« Félicitations à @EmmanuelMacron pour votre réélection à la Présidence de la République Française. La France est l’un de nos alliés les plus proches et les plus importants. Je suis heureux de continuer à travailler ensemble sur les sujets-clés pour nos deux pays et pour le monde », a déclaré dimanche le dirigeant conservateur dans un tweet en français.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Au Luxembourg

Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel:

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

En Allemagne

Le chancelier allemand Olaf Scholz a félicité dimanche Emmanuel Macron pour sa victoire à la présidentielle française, estimant que ses électeurs ont envoyé « un signal fort en faveur de l’Europe ».

« Félicitations », a tweeté le dirigeant social-démocrate en français, avant de poursuivre en allemand : « Félicitations, cher président @EmmanuelMacron. Tes électeurs ont envoyé aujourd’hui un signal fort en faveur de l’Europe. Je me réjouis que nous poursuivions notre bonne collaboration ! »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Au Canada

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau : « Félicitations à Emmanuel Macron. J’ai hâte de poursuivre notre travail ensemble sur les enjeux importants pour les Canadiens et les Français – de la défense de la démocratie, à la lutte aux changements climatiques et à la croissance économique pour la classe moyenne », a déclaré Justin Trudeau dans un tweet accompagné d’une photo des deux dirigeants.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content