Alexander De Croo © belga

De Croo plaide pour une coopération européenne de Défense plus approfondie

Le Vif

Le Premier ministre Alexander De Croo estime que les pays européens doivent davantage coordonner leurs investissements en matière de Défense, a-t-il déclaré mardi dans un panel de discussion organisé au Forum Économique Mondial de Davos, en Suisse.

Ce débat portait sur la situation sécuritaire en Europe et a été lancé par un représentant officiel ukrainien. Celui-ci a à nouveau appelé à davantage de livraisons d’armes à son pays. Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, faisait aussi partie du panel. De son côté, Alexander De Croo a rappelé que la Belgique avait augmenté ses dépenses de Défense « et continuera à la faire ». En même temps, il a plaidé pour davantage d’efficacité. Les investissements européens sont trop fragmentés, a-t-il observé.

   Le Premier ministre souhaite aussi que les investissements dans la Défense rapportent davantage à l’industrie européenne et à la société, plaidant pour une vision plus large. « La sécurité, ce n’est pas seulement la Défense », a-t-il déclaré.

   Dans sa majorité, les partis écologistes s’opposent à une nouvelle augmentation du budget de la Défense afin d’atteindre 2% du PIB d’ici 2035. Selon eux, des moyens financiers seront nécessaires pour d’autres enjeux, dont les conséquences du réchauffement climatique. Alexander De Croo a répondu à Davos que certains investissements dans la Défense pourraient aider à faire face à l’impact du changement climatique.

   Selon le Premier ministre, la population européenne attend des dirigeants qu’ils en fassent plus ensemble pour relever les grands défis, car l’État nation ne peut plus le faire seul. « L’e public européen nous demande plus d’intégration. »

Partner Content