Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo. © BelgaImage

Élections américaines: la Russie interférera toujours « en 2050 » prédit Pompeo

Le Vif

La Russie continuera à interférer dans les élections américaines pendant des décennies, a prédit lundi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, qui a promis que Washington contrecarrerait les efforts de Moscou.

Alors que la diplomatie américaine a maintes fois dénoncé les ingérences russes lors de la présidentielle 2016, qui a vu Donald Trump accéder au pouvoir, Mike Pompeo a expliqué s’attendre au même genre d’activités russes illégales en 2020. « Cela va sans dire, ils étaient une menace lors de nos élections de 1974 et ont interféré dans les années 1980 », a-t-il déclaré lors d’un forum organisé par le journal The Hill. « Et nous devons nous attendre à ce qu’ils continuent en 2050 », a-t-il ajouté.

Le président Trump « nous a demandés d’être totalement concentrés » sur les efforts déployés pour contrer les ingérences russes, a-t-il précisé.

L’équipe de campagne de Donald Trump a été accusée de collusion avec Moscou en 2016, des faits niés par la Russie et le président américain. Après 22 mois d’enquête, le procureur spécial Robert Mueller a conclu qu’il n’y avait pas eu de collusion.

Partner Content