© belga

Election présidentielle 2022 : les 7 chiffres à retenir (infographies)

Stagiaire Le Vif

Ce dimanche 24 avril 2022, Emmanuel Macron a été réélu par les Français pour un second mandat. De son côté, Marine Le Pen a accusé une troisième défaite consécutive, mais n’a jamais été aussi proche du pouvoir. Mais la grande gagnante de cette élection semble être l’abstention, au plus haut depuis 50 ans. Voici les 7 chiffres qui racontent ce second tour, témoin d’une France fracturée.

Le taux d’abstention atteint 28,01%

13 656 109 de Français ont choisi de ne pas aller voter au second tour de l’élection présidentielle ce 24 avril. Il s’agit du deuxième score d’abstention le plus élevé sous cette Ve République, le premier s’élevant à 31,15% en 1969. En 2017, à l’issue du même duel Macron-Lepen, elle atteignait déjà 25,44%. En comptant l’abstention et les votes blancs et nuls, Emmanuel Macron obtient en réalité 38,52% et Marine Le Pen 27,28%.

58,54% des voix pour Emmanuel Macron

Le score du vainqueur s’élève à 58,54%, en ne comptant que les votes exprimés. Le président-candidat a perdu presque 2 millions de voix en comparaison aux chiffres de 2017. Il avait alors récolté 66,10% des suffrages.

Marine Le Pen en tête dans 28 départements

En 2017, Marine Le Pen avait dépassé les 50% des voix uniquement dans deux départements, dans l’Aisne et le Pas-De-Calais. Désormais en tête dans 28 départements, la progression du Rassemblement National ne fait aucun doute.

7,56 points en plus pour Marine Le Pen

Avec un score de 41,46%, la candidate du Rassemblement National a progressé de 7,56 points en comparaison à 2017; elle avait alors obtenu 33,90%. Malgré sa troisième défaite consécutive, Marine Le Pen semblait toutefois satisfaite lors de son discours donné dimanche soir: « Le résultat de ce soir représente en lui-même une éclatante victoire. »

69,6% en Guadeloupe pour Marine Le Pen

C’est un véritable revirement de situation dans les départements d’Outre-mer. Alors que Jean-Luc Mélenchon arrivait largement en tête en Guadeloupe (56%), en Martinique (53%) et en Guyane (51%) lors du premier tour, c’est Marine Le Pen qui a conquis ces électeurs lors du second tour. Elle atteint 69,9% en Guadeloupe, il s’agit d’ailleurs de son meilleur score lors de cette élection. Emmanuel Macron a seulement dominé dans les îles du Pacifique, en Nouvelle Calédonie et en Polynésie française.

41% des 18-24 ans se sont abstenus

Emmanuel Macron a tout tenté pour séduire les jeunes: vidéo avec les célèbres youtubeurs Mcfly et Carlito, tiktoks, pass culture… Mais ça n’a pas suffit. 41% des 18-24% n’ont pas voté, ce qui fait des jeunes la classe d’âge à s’être le plus abstenu, d’après le sondage réalisé par Ipsos entre le 21 et 23 avril. Le président a quand même réussi à séduire 61% des jeunes qui ont voté. Marine Le Pen arrive seulement en tête chez les 50-59 ans.

41% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon ne se sont pas exprimés

Toujours selon l’enquête menée par Ipsos, les électeurs de Mélenchon, vaincu de peu par Marine Le Pen au premier tour, ont pour la plupart choisi de ne pas choisir. Le sondage révèle 24% d’abstention et 17% de votes blancs et nuls. 42% de l’électorat s’est tourné vers Emmanuel Macron, et 24% vers Marine Le Pen, bien qu’elle soit à l’opposée de Mélenchon.

Sarah Duchêne

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content