Graines d'Amaranthe

Des millions de tonnes de céréales bloquées en Ukraine: La faim ne peut pas être une arme »

Des millions de tonnes de vivres ne peuvent actuellement pas être utilisées en Ukraine. « Près de 4,5 millions de tonnes de céréales sont aujourd’hui bloquées dans les ports ukrainiens et sur les navires », explique le directeur du Programme alimentaire mondial des Nations unies en Allemagne, Martin Frick. Les ports et les voies maritimes sont fermés en raison de la guerre.

Jusqu’au début du conflit, l’Ukraine était l’un des plus importants producteurs de blé et de maïs au monde. Selon des chiffres des Nations unies, plus de 30 millions de tonnes de maïs et près de 25 millions de tonnes de blé ont été récoltées en 2020.

De nombreux pays, particulièrement en Afrique du Nord, sont dépendants du blé bon marché provenant d’Ukraine. La céréale est aussi cruciale pour l’aide alimentaire mondiale.

« Il y a un besoin urgent des ressources ukrainiennes », commente M. Frick.

Depuis le début de la guerre le 24 février, le Pam a fourni une aide alimentaire à 2,5 millions d’Ukrainiens environ. Le défi est double, explique le responsable du Programme. « Il faut faire parvenir de la nourriture aux personnes coincées en Ukraine et dans le besoin, mais aussi poursuivre le travail ailleurs dans le monde afin d’éviter une crise alimentaire internationale. »

Le Pam doit pouvoir accéder aux populations et aux ports afin de relancer l’exportation de nourriture. « La faim ne peut pas être une arme », conclut le directeur.

Partner Content