© Reuters

Crise au Mali: « convergence de vues » entre l’Algérie et l’UE

Des discussions mardi à Alger entre le coordonnateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme et un ministre algérien ont fait émerger « des convergence de vue » entre l’Algérie et l’UE sur la crise au Mali, selon l’agence APS.

« Les approches de l’Union européenne (UE) et de l’Algérie convergent
dans la recherche d’une solution à la crise au Mali », a déclaré le coordonnateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme, Gilles De Kerkove, à l’issue d’un entretien avec le ministre algérien délégué aux Affaires Maghrébines et africaines Abdelkader Messahel.

Le responsable de l’UE a précisé avoir abordé avec M. Messahel « la situation dans la région du Sahel, et plus particulièrement au Mali, et examiné dans quelle mesure les approches de l’UE et de l’Algérie convergent pour trouver une solution à cette crise multiple », selon la même source.

« Nous encourageons le dialogue entre les différentes parties, et considérons qu’il existe encore une chance pour un règlement politique à la crise dans le nord du Mali, a déclaré M. Messahel.

Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a estimé mardi à Alger que l’Algérie pouvait « faciliter » la résolution de la crise au Mali voisin, dont le nord est contrôlé par plusieurs groupes armés, principalement islamistes. « Il s’agit de trouver une solution politique à la crise au Mali. Nous travaillons dans cette voie. La crise dans la région du Sahel est un sujet de préoccupation au sein de l’Union européenne », a ajouté le ministre belge.

Avec Belga.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content