Hommage aux victimes de la tuerie dans un lycée technique en Crimée. © AFP

Crimée : le tueur était victime d' »humiliations », selon son ex-petite amie

Le Vif

L’auteur de la tuerie qui a fait 20 morts dans un lycée de Crimée souhaitait se venger d’élèves qui l’humiliaient et « ne voulait plus vivre », selon son ex-petite amie, citée jeudi par la chaine de télévision russe RT.

« Il racontait ne plus faire confiance aux gens depuis que des personnes dans sa classe avaient commencé à l’humilier parce qu’il n’était pas comme les autres », a expliqué cette adolescente de 15 ans à RT, sous la couvert de l’anonymat.

Pour cette raison, Vladislav (le prénom du tueur) « ne voulait plus vivre » et désirait se venger de ces humiliations, a-t-elle ajouté.

Vladislav Rosliakov, un élève de 18 ans, a été identifié par les autorités comme ayant été l’auteur de l’attaque de mercredi qui a coûté la vie à 20 personnes et fait 44 blessés dans un lycée technique de Kertch, dans la péninsule de Crimée annexée en 2014 par la Russie.

« Nous avions un sujet d’intérêt commun parce que je m’entraîne au tir. Ca le passionnait aussi. Il aimait bien divers types d’armes », a-t-elle précisé à RT.

« Quand nous discutions ensemble, tout se passait bien. Il était gentil et sensible, il m’aidait quand ça allait mal », a encore dit l’adolescente.

Partner Content