© Getty

Covid: un million de personnes confinées à Wuhan

Le Vif

Un district de la banlieue de la ville chinoise Wuhan a été placé en confinement après la confirmation de plusieurs infections au coronavirus. C’est la première fois que la métropole applique de telles dispositions depuis 2020, a fait savoir l’agence de presse financière Bloomberg.

Ce sont environ un million de personnes du district Jiangxia qui sont concernées et qui doivent rester cloîtrées à leur domicile. Ce nouveau « lockdown » intervient plus de deux ans après que la ville a connu son premier confinement pour contenir ce qui était, à l’époque, une mystérieuse maladie pulmonaire. Cette décision a été prise à la suite du recensement, mardi, de quatre cas asymptomatiques. Les transports en commun sont également à l’arrêt, tout comme les espaces de loisirs, qui sont fermés pendant trois jours.

   Pour l’instant, les contraintes ne s’appliquent qu’à ce seul district, mais la mesure prise inquiète quant à un probable élargissement des dispositions. Depuis le premier confinement en 2020, la vie des onze millions d’habitants était largement revenue à la « normale » à Wuhan. Même si, en avril, il y avait eu une petite épidémie et que quelques cas avaient été détectés le mois dernier.

   La Chine maintient sa politique « zéro Covid », à l’aide de confinements, de restrictions de mouvements et de tests à grande échelle, bien que les variants les plus contagieux de la maladie semblent pouvoir « contourner » toutes ces mesures mises en place. Le mardi 27 juillet, le pays comptabilisait 604 cas locaux, contre 868 la veille.

Partner Content