© Le Vif

Carte interactive – Les endroits où des attaques russes ont été signalées en Ukraine

Eglantine Nyssen
Eglantine Nyssen Journaliste au Vif

La Russie a enclenché une opération militaire ce jeudi. Voici la situation sur les zones attaquées par les Russes ce jeudi.

Le président russe Vladimir Poutine a enclenché ce jeudi une opération militaire en Ukraine pour défendre les séparatistes de l’est du pays.

Le Kremlin a précisé que cette opération, ayant pour objectif l’imposition d’un « statut neutre » à l’Ukraine, durerait le temps nécessaire, en fonction de ses « résultats » et sa « pertinence ».

Une invasion de grande ampleur

Dès l’aube, juste après le discours de M. Poutine, une série d’explosions ont été entendues à Kiev, à Kramatorsk, ville de l’est qui sert de quartier-général à l’armée ukrainienne, à Kharkiv (est), deuxième ville du pays, à Odessa (sud), sur la mer Noire, et à Marioupol, principal port de l’est du pays.

Dans l’après-midi, l’armée russe a affirmé avoir détruit des dizaines d’installations militaires en Ukraine. « A la suite des frappes des forces armées russes, 74 installations terrestres de l’infrastructure militaire ukrainienne ont été mises hors service. Cela comprend 11 aérodromes de l’armée de l’air », a annoncé à la télévision le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov. Ce jeudi, l’Ukraine déplorait déjà des dizaines de morts, selon l’AFP.

Des forces terrestres russes ont pénétré dans la région de Kiev à partir du Bélarus pour mener une attaque sur des cibles militaires, selon Kiev.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content