Un portrait de Carles Puigdemont accroché dans l'enceinte du gouvernement catalan à Barcelone. © AFP

Carles Puigdemont choisit Paul Bekaert comme conseil

Un avocat belge sollicité par le président catalan destitué Carles Puigdemont, Me Paul Bekaert, a confirmé lundi soir la présence du Catalan en Belgique, précisant à l’agence Belga avoir eu une conversation avec lui dans le courant de la journée et avoir été sollicité comme conseil. Selon diverses sources catalanes, une conférence de presse devrait avoir lieu à 12h30 mardi.

« Il est bien en Belgique », a assuré Me Bekaert, spécialisé dans les droits de l’Homme, sans indiquer s’il l’avait rencontré physiquement.

L’avocat a précisé avoir été choisi comme conseil par le dirigeant indépendantiste catalan.

Mais Me Bekaert s’est refusé à indiquer si M. Puigdemont s’était informé auprès de lui des possibilités d’obtenir l’asile en Belgique, en invoquant le secret professionnel. Il n’a rien indiqué sur les intentions de son client, alors que le journal catalan ‘La Vanguardia’ rapporte que M. Puigdemont pourrait donner mardi davantage de détails sur son déplacement en Belgique.

Selon la télévision publique catalane TV3, et diverses sources catalanes, une conférence de presse devrait avoir lieu à 12h30 mardi, sans précision sur le lieu de la réunion.

Me Bekaert, inscrit au barreau de Bruges, est connu comme défenseur des causes liées aux droits de l’Homme, aux questions d’extradition et à l’application du mandat d’arrêt européen.

Il avait notamment défendu le couple belge d’origine basque Luis Moreno et Raquel Garcia, soupçonné par l’Espagne d’être membres de l’organisation séparatiste basque ETA et de la militante de l’organisation d’extrême gauche turque Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C) Ferhiye Erdal.

Partner Content