© EPA

Ban Ki-moon vers un nouveau mandat à la tête de l’ONU

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé officiellement qu’il briguerait un second mandat, celui qu’il a entamé en 2007 arrivant à échéance à la fin de cette année. L’homme n’a pas d’opposant déclaré.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, a annoncé lundi lors d’une conférence de presse qu’il briguerait un second mandat de cinq ans à la tête des Nations unies. « Ce matin, j’ai envoyé une lettre aux Etats membres de l’ONU proposant humblement ma candidature à un deuxième mandat en tant que secrétaire général des Nations unies », a-t-il dit.

M. Ban est à la tête de l’ONU depuis le 1er janvier 2007 et son premier mandat arrive à échéance le 31 décembre. Selon des diplomates à l’ONU, Ban Ki-moon n’ayant pas de rival déclaré, le Conseil de sécurité devrait approuver sa candidature, qui fera l’objet ensuite d’un vote de l’Assemblée générale d’ici la fin juin.

« C’est une excellente chose pour l’ONU. Il a de l’expérience, de l’autorité, il a démontré un fort engagement au service du multilatéralisme », a souligné un diplomate onusien.

Avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content