Otan (illustration) © BENOIT DOPPAGNE/Belgaimage

Après la France, les Etats-Unis ratifient l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Otan

Le Vif

Les Etats-Unis ont ratifié mercredi les protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan, après la décision historique de ces deux pays de renoncer à leur neutralité en raison de l’invasion russe en Ukraine.

Le Sénat américain a approuvé cette résolution lors d’un vote à une très large majorité, avec les élus des deux partis (95 voix pour, 1 contre). Une majorité des deux tiers était nécessaire pour approuver le texte.

   L’administration Biden soutenait ardemment cette ratification censée démontrer la solidité de l’Alliance atlantique face à la Russie expansionniste. Aux Etats-Unis, le Sénat est seul habilité à ratifier les accords internationaux.

   Le président russe Vladimir « Poutine a tenté d’utiliser la guerre en Ukraine pour diviser l’Occident. Au lieu de cela, le vote d’aujourd’hui montre que l’Alliance est plus forte que jamais », a déclaré peu avant le vote le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer.

   Ce vote intervient au lendemain de la ratification des protocoles d’adhésion par le parlement français, ainsi que par l’Italie mercredi. En comptant les Etats-Unis, 23 Etats ont déjà ratifié l’adhésion des deux pays sur les trente nécessaires, selon le décompte de l’Assemblée parlementaire de l’Otan.

   Tous les pays membres de l’Otan doivent ratifier les protocoles d’adhésion avant qu’ils ne puissent entrer en vigueur et, de ce fait, que la Finlande et la Suède puissent bénéficier de l’article 5.

Partner Content