© Image globe / MATHIEU CUGNOT

Après la France, la Grande-Bretagne envoie des hélicoptères en Libye

La Grande-Bretagne a décidé comme la France d’envoyer un porte-hélicoptères au large de la Libye pour pouvoir y mener des frappes plus précises au sol contre les équipements des forces pro-Kadhafi, a indiqué lundi à Bruxelles le ministre français de la Défense, Gérard Longuet.

« Les Britanniques, qui ont des moyens comparables aux nôtres, vont aussi s’engager » dans cette voie du déploiement d’hélicpotères dans la région, a-t-il déclaré à la presse en marge d’une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles.

« Vous avez parlé de la Grande-Bretagne et du (navire porte-hélicoptère de la marine britannique) HMS Ocean, vous avez vous-mêmes apporté la réponse », a ajouté le ministre en réponse à une question d’un journaliste sur les moyens que Londres déployait.

« Nous sommes très clairement dans la prolongation de la résolution 1973 » de l’ONU autorisant l’intervention en Libye, « qui consiste à neutraliser les forces de Kadhafi lorsqu’elles menacent les civils », a assuré M. Longuet.

« L’intervention aérienne est décisive mais elle ne permet pas de traiter tous les objectifs, notamment la logistique de proximité, comme les batteries, les camions-citerne ou de munitions », a argumenté le ministre, « surtout quand ces moyens sont employés dans des milieux urbains, où ils circulent dans des conditions qui nous conduiraient à prendre des risques de dommages collatéraux ».

Levif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content