Si vous vous rendez à Durbuy, faites attention de bien alimenter les horodateurs, principale recette de stationnement de la ville. © Belga

Durbuy, parmi les premières villes wallonnes connectées à la 5G de Proximus

La plus petite ville du monde sera de la sorte parmi les premières à bénéficier de cette technologie au sud du pays.

Proximus et La Petite Merveille, l’entreprise du milliardaire Marc Coucke active à Durbuy, entendent renforcer dans les mois et années à venir la connectivité de la « plus petite ville du monde ». L’ambition est d’y améliorer la couverture en 3G/4G et d’y déployer, dès que ce sera règlementairement possible, la 5G. Elle sera ainsi parmi les premières villes wallonnes à bénéficier de cette technologie de l’opérateur télécom. L’ambition du partenariat annoncé ce jeudi est également de stimuler l’innovation dans l’entité luxembourgeoise, notamment dans l’expérience touristique.

Durbuy est en effet l’une des premières destinations touristiques en Wallonie, avec 450.000 nuitées par an. En été, elle compte quelque 30.000 habitants, contre 12.000 en semaine, a relevé son bourgmestre Philippe Bontemps. « Mais la connectivité de la ville était jusqu’à maintenant un des points où il y avait beaucoup d’améliorations à apporter », a reconnu Marc Coucke, président d’Alychlo, le véhicule financier du milliardaire et maison-mère de La Petite Merveille. Certaines zones à l’approche de Durbuy ne sont ainsi pas du tout couvertes par un réseau mobile, ce qui pose également des problèmes de sécurité, a-t-il souligné.

Permis

Grâce au partenariat, la couverture en 2G/3G/4G sera renforcée dans et autour de la ville. L’opérateur télécom va également préparer le lancement de la 5G, qui sera déployée dès que cela sera réglementairement possible en Wallonie. La plus petite ville du monde sera de la sorte parmi les premières à bénéficier de cette technologie au sud du pays.

Sur base de cette connectivité, les deux partenaires souhaitent stimuler l’innovation à Durbuy: parking intelligent, navettes autonomes, analyse et exploitation des données, paiements électroniques. L’ambition est aussi de développer une expérience touristique supérieure pour les visiteurs, en s’appuyant sur les nouvelles technologies telles que la réalité augmentée. La plus petite ville du monde pourrait donc devenir demain la plus petite ‘smart city’ du monde, espèrent Proximus et La Petite Merveille.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content