Orange Belgium augmentera certains de ses tarifs à partir du 1er juin.

Orange augmente ses tarifs, indexation des honoraires des médecins, garantie légale…: ce qui change le 1er juin

A partir de ce mercredi 1er juin, différentes choses changent en Belgique. Notamment: les tarifs d’Orange ou les honoraires des médecins. Le Vif fait le point.

Les honoraires des médecins indexés de 2% au 1er juin

Les médecins verront leurs honoraires augmenter de 2% à partir du 1er juin 2022. Le conseil des ministres a approuvé un budget supplémentaire unique de 207 millions d’euros pour soutenir les prestataires de soins de santé pendant la forte hausse de l’inflation. Sur ce montant total, 112 millions d’euros sont destinés aux médecins, ce qui représente une indexation intermédiaire de 2% de leurs honoraires au 1er juin 2022.

Orange augmente certains de ses tarifs

Concrètement, le prix des abonnements mobiles subira une hausse comprise entre 1 et 3 euros qui sera toutefois accompagnée d’une augmentation de data allant de 0,5 à 10 GB. Les prix des produits fixes croîtront également. Les tarifs des coûts hors forfait des abonnements mobiles, des appels internationaux ainsi que du roaming seront aussi à la hausse. Le MMS deviendra par ailleurs payant (0,24 euro) alors qu’il est actuellement gratuit.

Parmi les abonnements mobiles d’Orange, le prix mensuel de la formule Go Light est passé de 10 à 11 euros, celui de Go Plus de 20 à 21 euros, celui de Go Intense de 30 à 32 euros et celui de Go Extreme de 40 à 43 euros. Les clients multi-cartes ainsi que les clients qui ont un abonnement à l’internet fixe bénéficieront par contre d’une réduction de 1 euro sur leurs abonnements mobiles.

Parmi les services fixes, le prix mensuel de la télévision passe de 16 à 17 euros, celui d’une Home Flybox 15GB de 15 à 17 euros, et celui du téléphone fixe de 10 à 12 euros. Chez Telenet, les tarifs d’abonnement à l’Internet, à la télévision et à la téléphonie seront augmentés de 4,7 % le 19 juin, également en raison de la forte inflation.

Entrée en vigueur de la réforme du droit pénal sexuel

Le projet de loi inscrit la notion de consentement au coeur de la nouvelle législation. Jusqu’à présent, les délits sexuels étaient considérés comme crimes et délits contre l’ordre des familles et la moralité publique, comme le prévoyait la législation datant de 1867. Les infractions sexuelles appartiendront désormais aux infractions contre les personnes. Ainsi, la notion d’attentat à la pudeur disparait tandis que les notions de viol et voyeurisme sont élargies. L’inceste est également et enfin mentionné dans la loi.

Sur le plan pénal, les sanctions sont adaptées, le viol étant ainsi puni d’une peine de 15 à 20 ans de prison, au lieu de 5 à 10 ans. A l’inverse, dans un souci de proportionnalité, les peines pour voyeurisme sont allégées. Dans certaines circonstances, le juge aura la possibilité de prononcer des peines alternatives à la prison pour les auteurs d’infractions sexuelles.

Le projet de loi prévoit aussi l’harmonisation de l’âge de la majorité sexuelle à 16 ans, avec une tolérance à partir de 14 ans en cas de consentement et de différence d’âge de trois ans maximum. Il décriminalise également la prostitution, mais pas le proxénétisme, qui sera puni d’un emprisonnement d’un an à cinq ans et d’une amende de 500 à 25.000 euros. La prostitution reste interdite aux mineurs. Quant à sa publicité, elle est interdite à quelques exceptions près.

Nouvelle hausse des salaires dans la fonction publique

Les salaires dans la fonction publique augmenteront de 2% le 1er juin. L’indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public a été atteint en avril dernier. Les salaires dans la fonction publique avaient déjà augmenté de 2% en février et en avril.

Des règles de garantie renforcées pour les consommateurs

Les consommateurs peuvent invoquer la garantie légale pour obtenir la réparation gratuite, le remplacement ou le remboursement des biens s’ils deviennent défectueux dans les deux ans suivant l’achat, par exemple en raison d’un défaut de fabrication. En vertu du règlement actuel, les consommateurs doivent être en mesure de prouver, entre six mois et deux ans après l’achat, qu’un défaut était déjà présent au moment de la livraison.

Autre nouveauté, les règles de garantie s’appliqueront également aux biens comportant des éléments numériques, tels que les montres intelligentes connectées ; aux contenus numériques, par exemple des vidéos, des enregistrements audio, des applications et des jeux vidéo ; aux services numériques tels que la vidéo à la demande, le streaming et le stockage dans le cloud; et au contenu numérique sur un support tangible tel que les DVD, les CD et les clés USB.

Les nouvelles règles s’appliquent aux produits achetés après le 31 mai de cette année.

A Bruxelles, le parcours d’accueil des primo-arrivants devient obligatoire

Le parcours d’accueil pour primo-arrivants qui existe en Région bruxelloise depuis 2015 deviendra obligatoire à partir du 1er juin pour toute personne âgée de 18 à 65 ans qui s’inscrit pour la première fois au registre des étrangers d’une commune bruxelloise et qui séjourne légalement en Belgique depuis moins de trois ans.

Concrètement, le parcours d’accueil inclut un accompagnement dans les démarches socio-administratives; des cours de langues; une information sur les droits et devoirs de toute personne vivant en Belgique (module de 10 heures); une formation à la citoyenneté (50 heures). Des visites sont également organisées au Parlement, dans les administrations communales, à Actiris, au Musée BelVue et au Musée des Migrations.

La monnaie ukrainienne échangeable

Les réfugiés ukrainiens enregistrés en Belgique pourront convertir en euros des billets libellés en hryvnias aux guichets de la Banque nationale de Belgique (BNB) ainsi que dans les agences des banques Belfius, Beobank, BNP Paribas Fortis, CBC, ING, KBC et KBC Brussels. Un montant maximum de 10.000 hryvnias pourra être échangé par personne majeure et seuls les billets de 100, 200, 500 et 1.000 hryvnias seront acceptés. Une preuve du statut de réfugié sera demandée.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content