Les prix européens du gaz continuent d’augmenter après le pic atteint lundi

Le Vif

Les prix européens du gaz continuaient d’augmenter lundi, après avoir déjà atteint un niveau record la veille. Des pénuries sont à craindre au cours des prochaines périodes hivernales, avec de lourdes répercussions sur l’économie.

Le prix du gaz naturel augmentait encore de 5,2% mardi matin, à 291 euros le mégawattheure. Le Russe Gazprom a prévu une interruption de livraison depuis Nord Stream à partir du 31 août. Elle est planifiée pour trois jours mais, si elle venait à se prolonger, cela compromettrait encore davantage l’approvisionnement de l’Europe. 

Cela fait des semaines que Gazprom ne livre qu’à un cinquième de sa capacité via Nord Stream. Selon les dirigeants européens, ces baisses de livraison sont un choix politique de la Russie en réaction aux sanctions européennes à la suite de l’invasion de l’Ukraine.

Partner Content