Declaration de contributions. Image d'illustration. © Belga

Entre 40.000 et 50.000 Belges doivent encore soumettre leur déclaration d’impôts en ligne

Le Vif

Le Service public fédéral Finances s’attend à ce que 40.000 à 50.000 personnes soumettent leur déclaration d’impôts en ligne à Tax-on-web dans le courant de la journée. Le délai pour effectuer sa déclaration expire en effet vendredi soir.

L’année dernière, plus de 2,8 millions de contribuables ont rempli leur déclaration d’impôts via Tax-on-web. Ces derniers jours, il y en a eu entre 60.000 et 80.000 par jour, selon Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances.

Le délai pour soumettre la déclaration en ligne expire vendredi soir. « Toute personne qui soumet sa déclaration une minute après minuit est enregistrée comme « trop tard ». Cela peut avoir des conséquences », prévient Francis Adyns.

Les conséquences exactes seront déterminées au cas par cas. Mais ceux qui introduiront leur déclaration trop tardivement peuvent s’attendre à des amendes allant de 50 à 1.250 euros et à une éventuelle augmentation d’impôt de 10 à 200 % sur les revenus non déclarés. En 2021, près de 325.000 personnes ont soumis leur déclaration de revenus en ligne ou en version papier en retard.

Tax-on-web ne connaîtra pas de problèmes techniques vendredi après-midi, a annoncé Francis Adyns. Pour ceux qui soumettent leur déclaration de revenus par l’intermédiaire d’un comptable ou d’un conseiller fiscal, la date limite est le 30 septembre, soit un mois plus tôt que les années précédentes. Une nouveauté cette année : les contribuables qui soumettent leur déclaration d’impôt avant le 31 août devront payer plus tard ou pourront recevoir un remboursement plus tôt.

Partner Content