Venezuela : quatre amérindiens tués lors d’un affrontement avec des militaires

(Belga) Quatre Amérindiens de l’ethnie Yanomami ont été tués lors d’un affrontement avec des militaires vénézuéliens qui aussi fait cinq blessés, a-t-on appris de sources concordantes mercredi dans un village du Haut Orénoque (Amazonie vénézuélienne, frontière avec la Colombie et le Brésil).

Mardi, l’ONG de défense des droits de l’Homme Provea a indiqué dans un communiqué que quatre Amérindiens, trois hommes et une femme, ont été « assassinés par des militaires » lors d’un « affrontement » dimanche. Selon l’ONG, les Amérindiens se seraient rendus à la caserne pour « demander un accès à internet ». L’incident aurait dégénéré. Le gouverneur de l’État Miguel Rodriguez (pro-pouvoir) a confirmé le bilan parlant de quatre morts et cinq blessés. Le procureur général du Venezuela Tarek Williams Saab a annoncé sur Twitter mercredi que le parquet allait « enquêter en collaboration avec les experts de la police scientifique (…) sur l’affrontement Amérindiens et militaires » sans donner de bilan. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content