Vatileaks: le journaliste Nuzzi demande au pape la grâce pour son majordome

(Belga) Le pape doit gracier son majordome « qui a mis sous les yeux de tous les réalités cachées du Vatican qui nuisent à l’Eglise elle-même », plaide lundi le journaliste Gianluigi Nuzzi, qui a révélé les fuites de Vatileaks, dans une tribune publiée sur le site du journal Le Monde.

Paola Gabriele a été condamné à 18 mois de réclusion, samedi, par le tribunal du Vatican, pour « vol aggravé » de centaines de documents confidentiels dont il a transmis une partie à ce journaliste italien. Celui-ci les a publiés dans un livre choc, « Sua Santita », sorti en mai dernier. « J’appelle solennellement le Saint-Père à accorder sa grâce à son ex-collaborateur puni pour avoir soustrait des documents dont il a fait parvenir des photocopies au journaliste que je suis », affirme Nuzzi, en relevant que Gabriele « n’a violé aucun secret militaire ou diplomatique ». Le porte-parole du Saint-Siège avait fait savoir samedi qu’une grâce était très vraisemblable de la part de Benoît XVI. Le journaliste d’investigation affirme vouloir expliquer « les vraies raisons, à peine évoquées au cours de son procès » qui expliquent le geste de l’ex-majordome, et ajoute que Gabriele était convaincu de faire quelque chose d' »indispensable et juste ». (PVO)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content