© iStock

Vaste opération antidrogue à Anvers: des chiffres astronomiques sont évoqués

Dix personnes ont été interpellées en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas dans le cadre d’une enquête menée à Anvers sur un trafic international de cocaïne, a indiqué jeudi le parquet anversois.

L’affaire concerne le trafic de près de 35 tonnes de cocaïne, d’une valeur marchande totale de plus de 900 millions d’euros.

L’enquête s’est notamment appuyée sur des informations provenant du piratage des communications cryptées de Sky ECC.

L’enquête a débuté après la découverte et la saisie d’environ 11 tonnes de cocaïne en avril 2021. La drogue avait été trouvée dans un conteneur dans la zone portuaire d’Anvers. Selon le parquet, les donneurs d’ordre se trouvent à Dubaï. L’organisation criminelle à l’origine du trafic a cependant pu être retracée, ce qui a mené aux perquisitions de la police mercredi en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas.

En Belgique, ce sont six perquisitions qui ont été menées, aboutissant à l’interpellation de cinq personnes, âgées d’une vingtaine et d’une trentaine d’années, toutes originaires de la province d’Anvers. Les cinq suspects ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction.

En Allemagne et aux Pays-Bas, une quarantaine de perquisitions ont été opérées, menant à plusieurs arrestations.

Partner Content