Coronavirus - Suisse: feu vert pour la vaccination des enfants à partir de 5 ans avec Pfizer © belga

Vaccination des enfants: la Wallonie reporte sa campagne à la mi-janvier

Le Vif

Alors que la vaccination des enfants a débuté à Bruxelles le 22 décembre dernier, la Wallonie a décidé de repousser sa campagne pour les 5-11 ans à la mi-janvier. Selon Sciensano, plus de 75 200 Belges de moins de 12 ans sont déjà passés sous l’aiguille.

La vaccination des enfants est retardée en Wallonie, selon Sudinfo et Le Soir, confirmée à l’agence Belga. A cause du variant Omicron, les autorités ont décidé de concentrer leurs efforts sur l’injection des troisièmes doses chez les adultes et auraient donc repoussé la vaccination des 5-11 ans à la mi-janvier, alors qu’il avait été décidé par le Codeco qu’elle devait débuter dans tout le pays fin décembre.

Le délai supplémentaire alloué permettra également de tester le dispositif prévu pour la vaccination des enfants pendant la semaine du 10 janvier dans les centres pilotes de vaccination de Liège (Feronstrée) et de Mons.

Pour les enfants atteints de comorbidités, « les hôpitaux ont reçu, le 20 décembre, un courrier leur demandant de préciser le nombre de vaccins souhaités pour le 7 janvier au plus tard, ce qui permettra la vaccination dès le 10 janvier », précise-t-on au cabinet de la ministre. Les invitations à la vaccination des enfants ont toutes été envoyées cette semaine, de manière à ce que les courriers postaux puissent être distribués au plus tard la semaine prochaine et que la vaccination puisse commencer le 10 janvier dans les 2 centres pilotes et le mercredi 19 janvier dans l’ensemble des centres wallons, indique-t-on.

Deux plages horaires précises ont été déterminées pour accueillir uniquement les enfants. Ceux-ci pourront se faire vacciner le mercredi après-midi de 13 heures à 17 heures et le samedi matin à partir de l’heure d’ouverture des centres, jusqu’à midi. Tous les enfants d’une même famille pourront être vaccinés en même temps si le(s) parent(s) ou le tuteur légal aura reçu une invitation concernant un des enfants, précise encore le cabinet.

Les rendez-vous peuvent être pris dès à présent, avant même l’arrivée du courrier postal d’invitation. Pour ce faire, il faut se rendre sur www.myhealthviewer.be pour obtenir le numéro de vaccination et, ensuite, prendre rendez-vous via www.jemevaccine.be ou en appelant le numéro gratuit 0800/45 019.

À Bruxelles, où la phase pilote a déjà commencé au centre Pacheco depuis le 22 décembre dernier, « le planning annoncé devrait bien être respecté et la vaccination à plus grande échelle des enfants de 5 à 11 ans commencer mi-janvier », a indiqué Simon Vandamme, le porte-parole du ministre bruxellois de la Santé Alain Maron. « 460 vaccins ont déjà été administrés dans le cadre de cette phase pilote, et nous comptons déjà plus de 1.000 inscriptions« , a-t-il précisé.

La Conférence interministérielle Santé publique (CIM) avait donné son feu vert le 20 décembre à la vaccination contre le Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans.

La plupart des pays d’Europe ont déjà franchi cette étape. La vaccination des enfants de 5 à 11 ans avec une version adaptée du vaccin Pfizer augmentera leur protection individuelle, notamment contre le variant Omicron, tout en réduisant le risque de transmettre la maladie à leur entourage, explique-t-on du côté du cabinet de la ministre wallonne de la Santé. « La vaccination se fait sur base volontaire, avec l’accord des parents ou du tuteur légal et demeure totalement gratuite. » Le vaccin utilisé pour cette vaccination sera le vaccin de Pfizer BioNTech dans sa forme pédiatrique, dosé à 10 microgrammes, soit 1/3 de la dose adulte. Il sera administré en 2 doses à 21 jours d’intervalle.

Selon les données de Sciensano, plus de 75 200 enfants sont déjà vaccinés en Belgique, soit 5% de cette population.

Partner Content