Une vipère de Palestine extrêmement dangereuse découverte à Pelt

(Belga) Le centre d’aide à la nature d’Oudsbergen (province de Limbourg) a découvert mercredi une vipère de Palestine dans une entreprise à Pelt, indique-t-il mercredi. C’est un serpent venimeux extrêmement dangereux et agressif, pour lequel il n’existe actuellement aucun antidote connu en Belgique.

Les employés du centre d’aide à la nature sont intervenus dans l’entreprise Dilissen Logistics. « Ils nous ont contactés parce qu’un serpent rampait dans une cargaison en provenance d’Israël. Nous avons reçu une photo floue et sur la base de la disposition des taches, nous avons suspecté qu’il s’agissait d’une vipère de Palestine », explique le centre. « Notre spécialiste des serpents Martijn a réussi à manipuler le serpent en toute sécurité et à mettre l’animal dans une boîte hermétique. » La vipère de Palestine (Daboia palaestinae) est un serpent venimeux extrêmement dangereux et agressif. Il n’y a pas encore d’antidote connu contre son venin en Belgique. « Au vu de sa dangerosité, nous avons contacté Alphabiotoxine, un centre de recherche où les animaux sont gardés de manière sûre et professionnelle », souligne le centre d’aide à la nature, qui précise qu’il n’est pas possible de renvoyer l’animal en Israël. Le venin sera collecté de temps à autre au centre de recherche Alphabiotoxine: d’une part pour produire de l’antivenin, et d’autre part pour rechercher si le venin contient des protéines susceptibles d’avoir des propriétés médicinales. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content