Un quart de prépensionnés en moins

En 2019, on dénombrait en moyenne mensuelle 57.000 prépensionnés (en RCC) en Belgique. C’est un quart en moins qu’en 2018, lorsqu’ils étaient en moyenne 75.000, rapportent mardi L’Echo, De Tijd et De Standaard, sur base des données publiées la veille par l’Onem.

Ces données démontrent, relève L’Echo, « à quel point la politique du gouvernement Michel visant à restreindre l’accès à la prépension commence à porter ses fruits ». Il y a 10 ans, il était encore possible de partir en prépension à 52 ans, tandis qu’il est quasi impossible désormais de l’obtenir avant 60 ans.

Résultat? Les dépenses de l’Onem ont fortement diminué, rapporte L’Echo, passant de 1,6 milliard à 1,1 milliard d’euros de 2018 à 2019. « Mais ce demi-milliard d’économie budgétaire est en partie mangé par le coût des maladies de longue durée », qui ont elles augmenté, une partie des personnes qui auraient dû partir à la prépension se retrouvant à présent en invalidité.

Partner Content