Tomorrowland Winter donne le coup d'envoi d'une année chargée en festivals © belga

Tomorrowland Winter donne le coup d’envoi d’une année chargée en festivals

(Belga) La deuxième édition de Tomorrowland Winter débute ce samedi dans la station de ski française de l’Alpe d’Huez, après deux éditions annulées en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus. Avec 18.000 festivaliers attendus, la version hivernale du festival de musique électronique Tomorrowland affiche complet. Une édition étendue sur trois week-ends de la version « classique » du festival est prévue à Boom (Anvers) cet été.

Le gouvernement français ayant supprimé la quasi-totalité des mesures sanitaires mises en place en raison de la pandémie de Covid-19 depuis le 14 mars, Tomorrowland Winter pourra se dérouler à pleine capacité sans masques buccaux ni certificats de vaccination. Une partie des festivaliers skiera déjà en musique dès ce samedi, mais la scène principale du festival ne sera accessible qu’à partir du mardi 22 mars jusqu’au vendredi 25 mars. L’affiche comprend plus de 100 artistes, principalement des DJ. De nombreux visages familiers de Tomorrowland sont présents, tant belges qu’internationaux. Se produiront notamment Dimitri Vegas & Like Mike, Lost Frequencies, Netsky, Paul Kalkbrenner et Steve Aoki. Le producteur de tropical house Klingande et l’ancien footballeur français Djibril Cissé, qui s’est lancé dans une carrière de DJ, seront également de la partie. Les scènes de Tomorrowland Winter seront réparties entre le domaine skiable et le village de l’Alpe d’Huez. La décoration sera similaire à celle du Tomorrowland original, mais dans des tons hivernaux. Le Crystal Garden, par exemple, sera une scène entièrement construite en neige et en glace. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content