© Belga

Strépy: les autorités judiciaires ont une « idée précise » du chauffeur

Le Vif

Le parquet de Mons a indiqué que les autorités judiciaires « ont une idée précise » de qui était au volant de la voiture qui a foncé dans la foule dimanche matin à Strépy-Bracquegnies, faisant six morts, 10 blessés graves et 27 blessés plus légers.

« La juge d’instruction doit entendre les deux personnes qui étaient dans la voiture ce lundi en fin d’après-midi ou dans la soirée, voire même la nuit », a indiqué le porte-parole du parquet de Mons.

Le procureur général de Mons, Ignacio de la Serna, avait évoqué lundi matin sur l’antenne de Bel-RTL un éthylotest positif pour l’un des deux hommes – a priori pas le chauffeur -, mais des prises de sang doivent permettre de le vérifier ainsi que de voir s’il y a eu consommation d’autres drogues, comme de l’ecstasy ou autres », a-t-il ajouté.

Les deux hommes, deux cousins âgés de 32 et 34 ans originaires de La Louvière et prénommés Paolo et Nino, selon la presse, étaient de retour de boîte de nuit et avaient ramené une jeune femme chez elle peu avant d’aller emboutir le cortège de ramassage de gilles.

Partner Content