Grève Ryanair: vaut-il mieux déjà annuler mon vol ou attendre la dernière minute?

Eglantine Nyssen
Eglantine Nyssen Journaliste au Vif

Les pilotes de Ryanair ont décidé de programmer une nouvelle action de grève les 23 et 24 juillet. Votre vol est peut-être concerné.

Vous devez partir en avion le week-end des 23 et 24 juillet? Les pilotes de Ryanair ont décidé de faire grève. La liste des vols annulés n’est pas encore disponible, mais des perturbations sont attendues. Les raisons de la nouvelle action sont identiques à celles qui avaient conduit au mouvement mené fin juin. « Les pilotes ont accepté de lâcher 20% de leur salaire pendant la crise, ils attendent désormais de les récupérer. La crise est finie, l’activité est même plus importante qu’avant », rappelle Didier Lebbe, de la CNE.

Vos vacances tant espérées risquent de tomber à l’eau mais vous n’avez pas encore d’avertissement de l’annulation de votre vol. Pour Charlotte van den Branden de Reeth, porte-parole du SPF Mobilité et Transports, mieux vaut attendre la décision de la compagnie aérienne avant de prendre une quelconque décision. « Si vous choisissez vous-même d’annuler votre vol, vous n’aurez pas droit au remboursement (sauf si c’est compris dans l’option que vous avez choisie en achetant votre billet, à vérifier dans les conditions). Si vous aviez réservé un voyage tout compris (vol + hôtel par exemple), il fait vous tourner vers l’agence de voyage pour voir ce qu’il convient de faire. Si vous aviez réservé un hôtel par vos propres moyens et que vous souhaitez l’annuler, il vous faudra vérifier les conditions d’annulation auprès de l’hôtelier, communiquées lors de la réservation. Pareil pour ce qui concerne les sociétés de location de véhicules. »

A noter que vous pouvez être prévenu jusqu’au dernier moment. « La compagnie aérienne est tenue de vous tenir informé.e, elle préviendra en cas d’annulation ou de retard. Cela pourrait arriver que vous soyez prévenu.e la veille du départ, oui. Tout dépend des circonstances » pointe la porte-parole.

Remboursement et indemnisation

Charlotte van den Branden de Reeth conseille aussi de se renseigner sur l’indemnisation. En cas d’annulation de vol suite à une grève (comme ici avec Ryanair), la compagnie est tenue de vous rembourser l’intégralité du billet ou de vous réacheminer dans les plus brefs délais vers votre destination. Mais pas seulement. Si cette annulation intervient moins de deux semaines avant le départ, vous êtes en droit de demander (en plus du remboursement du billet) une indemnisation forfaitaire. Le montant de cette compensation dépend de la distance du vol. Elle est de:

  • 250 euro pour un vol de 1500 kilomètres ou moins ;
  • 400 euro pour un vol intracommunautaire de plus de 1500 kilomètres et pour tous les autres vols compris entre 1500 et 3500 kilomètres ;
  • 600 euro pour tous les autres vols.


Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content