Brussels Airlines annule 315 vols à cause de la grève du personnel

Le Vif

Brussels Airlines annule 315 vols à cause de la grève du personnel qui se déroulera du 23 au 25 juin. Plus de 40.000 passagers sont concernés.

Du 23 au 25 juin, le personnel de cabine et les pilotes de Brussels Airlines seront en grève. La compagnie a annoncé, mardi, que 60% de son programme des vols prévus durant ces trois jours allaient devoir être annulés.

Cela concerne, concrètement, 315 vols. Plus de 40 000 passagers sont concernés.

Le personnel de cabine et les pilotes ont décidé de faire grève à cause, entre autres, de la charge de travail jugée trop élevée. Selon eux, la demande accrue de voyages en avion exerce une pression sur l’organisation du travail. Les pilotes sont aussi mécontents que la direction ne veuille pas indexer leur plan cafétéria, un ensemble d’avantages sociaux.

Selon le calendrier initial, 533 vols (y compris les charters) auraient dû être opérés en trois jours, transportant près de 70 000 passagers.

Brussels Airlines espère avoir informé tous les passagers concernés d’ici mardi soir. La compagnie aérienne affirme être à la recherche de solutions pour les passagers lésés, tant au sein du groupe Lufthansa que via d’autres compagnies. Par ailleurs, Brussels Airlines elle-même déploie également trois avions long-courriers en Europe (vers Nice et Rome). « Avec cette mesure, nous utilisons de manière optimale l’équipage disponible ».

La direction a déjà déclaré avoir fait des efforts pour réduire la charge de travail du personnel, notamment en annulant des vols et en recrutant des stewards et des agents de bord supplémentaires. Mais la situation financière – avec une perte de plus de 60 millions d’euros au premier trimestre – ne permet pas de parler d’indexations, a-t-elle précisé.

« Il est de la plus haute importance que nous profitions des mois d’été pour réaliser des bénéfices« , a déclaré la société à la fin de la semaine dernière. « Une grève de trois jours aura un impact très important sur les résultats de notre entreprise et nous obligerait à repenser la croissance prévue. »   La direction de Brussels Airlines dit rester ouverte aux discussions avec les partenaires sociaux.

Par ailleurs, le personnel de Ryanair a lui aussi appelé à une nouvelle grève, le week-end des 25 et 26 juin, après avoir déjà fait grève durant celui du 12 et 13 juin.

Partner Content