Six arrestations dans le cadre d’un trafic de stupéfiants à Namur et Charleroi

(Belga) La zone de police Namur Capitale et celle d’Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes ont initié il y a un mois une enquête judiciaire dans le cadre d’un trafic de stupéfiants (cocaïne et cannabis). Elle a débouché sur plusieurs interpellations la semaine passée ainsi qu’au début de cette semaine, indiquent mercredi Vincent Macq, procureur du Roi de Namur, et Olivier Libois, chef de corps de la zone de police Namur Capitale.

Les perquisitions menées avec le soutien de l’appui canin de la police fédérale ont permis la saisie de plus de 22 kilos de cannabis, 240 grammes de cocaïne, plus de 45.000 euros, trois véhicules dont un de luxe, deux carabines, un pistolet 9mm et des munitions, précisent encore la police et le parquet. Six personnes ont été interpellées dans les régions de Jambes, Sambreville et Charleroi. Quatre d’entre elles ont été placées sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction namurois. À l’heure actuelle, l’enquête indique que les activités de ces trafiquants et la vente de stupéfiants auraient principalement eu lieu sur l’axe Namur – Charleroi. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content