© Belga

Scandale VW: 500.000 véhicules diesel suspects en Belgique

Le scandale des moteurs diesel truqués de la marque Volkswagen va aussi avoir des conséquences en Belgique. « 500.000 voitures belges sont suspectes », a indiqué le ministre de l’Economie Kris Peeters aux quotidiens De Morgen et Het Laatste Nieuws.

« Au total, 500.000 véhicules équipés du moteur sur lequel la manipulation est possible circulent en Belgique », a expliqué le vice-Premier ministre. Il s’agit de voitures des marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat. « Le nombre de moteurs effectivement équipés du logiciel de trucage antipollution n’est pas encore clair. J’ai demandé à VW de fournir des éclaircissements à ce sujet et concernant le dédommagement envisagé. Le SPF Economie mène pour sa part une analyse juridique de la situation », a détaillé Kris Peeters

L’impact en Belgique pourrait être particulièrement important vu le grand succès des véhicules diesel dans le pays.

Partner Content