© Getty

Salmonellose: l’Afsca rappelle tous les produits Kinder d’Arlon et lui retire son permis de production

Le Vif

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a annoncé vendredi rappeler la totalité des produits Kinder fabriqués à Arlon et retirer à ce site son autorisation de production, en raison d’une centaine de cas de salmonellose identifiés en Europe ces dernières semaines.

« Un lien effectué fin mars entre ces intoxications et l’usine de production Ferrero d’Arlon a été confirmé depuis lors », souligne l’Afsca.

Depuis, l’Agence fédérale a mené une enquête approfondie au sein du site de production d’Arlon. « Suite aux constats et suite à des informations incomplètes de la part de Ferrero, l’Afsca retire l’autorisation de production du site Ferrero à Arlon », précise l’Afsca.

Jusqu’ici, seul un certain nombre de lots avaient été retirés de la vente. Mais l’Afsca a désormais décidé de rappeler de manière exhaustive tous les produits de types ‘Kinder Surprise’, ‘Kinder Surprise Maxi’, ‘Kinder Mini Eggs’ & ‘Schoko-bons’, indépendamment des lots ou dates de péremption. L’Afsca demande donc aux consommateurs de ne consommer aucun produit susmentionné et appelle les entreprises de distribution à retirer toutes ces friandises des rayons. L’Afsca a par ailleurs exigé de Ferrero « une approche client irréprochable » alors que l’entreprise italienne a fait l’objet de critiques depuis le début de ce scandale sanitaire.

L’Agence fédérale affirme suivre de près les étapes entreprises par Ferrero et n’autorisera la réouverture du site qu’après avoir pu conclure que l’établissement répond à l’ensemble des règles et exigences de sécurité alimentaire. Entretemps, l’enquête menée sur le site du groupe italien se poursuit.

De son côté, Ferrero reconnaît dans un communiqué « un manque d’efficacité interne, qui a retardé la communication d’informations. » Jeudi, l’entreprise avait indiqué que la présence de salmonelles avait été détectée le 15 décembre sur un filtre à la sortie de deux réservoirs de matières premières sur son site à Arlon.

Les consommateurs ayant des questions doivent s’adresser au service client de Ferrero via leur call center: Consumer.Service.benelux@ferrero.com ou 0800 21042.

Ferrero reconnaît des « défaillances internes » et s’excuse

Après l’arrêt de son usine de chocolats Kinder en Belgique soupçonnée d’être à l’origine de cas de salmonellose, le fabricant Ferrero « reconnaît qu’il y a eu des défaillances internes », dans un communiqué vendredi.

Le groupe « regrette profondément cette affaire » et présente ses « sincères excuses à tous nos consommateurs et partenaires commerciaux », assurant prendre « toutes les mesures nécessaires pour préserver la totale confiance de nos consommateurs ».

Selon le site internet de Ferrero, l’usine d’Arlon, ouverte en 1989, emploie 725 personnes, « un chiffre qui peut monter jusqu’à 1.100 en période de pointe saisonnière ». Les huit lignes de production du site arlonais fabriquent quotidiennement près de 18 millions de Kinder Schoko-Bons, 2 millions de Kinder Surprise et 4 millions de Raffaello. « Au total, 96% du volume de production est exporté vers 45 pays dans le monde », apprend-on encore.

Partner Content