© iStock

Ruée sur les alcools forts avant l’augmentation des accises

Les supermarchés ont constaté ces derniers jours une hausse de 30% de leurs ventes d’alcools forts, de vins et de champagnes. Les consommateurs ont vraisemblablement décidé de s’approvisionner avant l’augmentation des accises sur ces produits, indiquent vendredi plusieurs journaux.

Les boissons alcoolisées coûteront plus cher dès le 1er novembre. Le prix augmentera notamment d’un centime pour la bière, de 19,5 centimes pour une bouteille de vin et de 2,6 euros pour les alcools forts.

« Actuellement, nous enregistrons une hausse des ventes allant jusqu’à 30% concernant les alcools forts », indique le porte-parole de Delhaize, Roel Dekelver, aux journaux de Mediahuis. L’augmentation des ventes serait encore plus importante chez Carrefour, indique le directeur de la communication de l’entreprise, Baptiste Van Outryve dans Het Laatste Nieuws et De Morgen.

La Fédération belge des distributeurs en boissons (FeBeD) et Lidl parlent également d’une hausse remarquable.

Partner Content