Jack Ma, patron d'Alibaba. © getty images

Rétro 2018 : Alibaba, le roi chinois s’installe à Liège

Mélanie Geelkens
Mélanie Geelkens Journaliste, responsable éditoriale du Vif.be

Alibaba et les 3 000 emplois : cette histoire-là se raconte désormais à Liège. Conte de fée ? Récit d’épouvante ? L’installation d’une filiale de ce géant chinois de la vente en ligne à Liège Airport, dans un centre de distribution de 380 000 mètres carrés, a été confirmée en décembre.

Liège devrait ainsi devenir un important point d’entrée logistique de la plateforme vers l’Europe. Depuis, il y a ceux qui aiment narrer la chance économique wallonne que représentent ces 900 emplois directs, 2 100 indirects, ainsi que l’engagement du patron, Jack Ma, à promouvoir les PME belges en Chine et à aider les entreprises à y exporter. Et qu’oufti, pour une fois, une telle arrivée n’a pas atterri dans un pays limitrophe réputé fiscalement plus attractif. Puis il y a ceux qui s’inquiètent.

Que ces nouveaux emplois soient précaires, que les retombées environnementales engendrées par la hausse de l’activité aéroportuaire soient néfastes, que la pollution sonore dont se plaignent de plus en plus de riverains soit exacerbée. Happy end en 2019, ou début de la fin ? Sur Google, les mots clés  » Alibaba Liège postuler  » ont, en tout cas, d’ores et déjà bien décollé.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content