Un nombre insuffisant de députés de la majorité était présent à la Chambre au moment des votes

Le Vif

La Chambre n’a pas procédé mercredi aux votes des propositions de loi et de résolution qui ont été examinées lors de la séance plénière.

Un nombre insuffisant de députés de la majorité était présent au moment des votes pour faire passer les textes, soit 60 sur les 87 que compte la Vivaldi. Le chef de groupe N-VA, Peter De Roover (opposition), a dans un premier temps demandé une suspension de séance. Certains députés de la majorité étaient en réalité malades ou excusés. Des accords de vote avaient été conclus avec la N-VA à ce sujet, mais la majorité n’était malgré tout pas en nombre. Sur proposition du député Servais Verherstraeten (CD&V, majorité), il a finalement été convenu de reporter les votes à la semaine prochaine.

   Des résolutions concernant Hong Kong et l’Afghanistan étaient notamment à l’ordre du jour.

   Cette situation inédite n’a pas manqué de faire réagir l’opposition. « Après la crise du gouvernement Vivaldi, on a aussi la crise du parlement Vivaldi. Les partis de la majorité n’arrivent même pas à rassembler le quorum pour faire voter leurs propres lois. Du jamais vu« , a commenté le président du PTB, Raoul Hedebouw, sur Twitter.

Partner Content