Johan Van Overtveldt

Raid américain à Bagdad : Van Overtveldt (N-VA) applaudit, Flahaut (PS) dénonce

L’ancien ministre fédéral Johan Van Overtveldt (N-VA) a applaudi vendredi l’élimination par les Etats-Unis du général iranien Qassem Soleimani à Bagdad (Irak), tandis que l’ex-ministre de la Défense André Flahaut (PS) y voyait de l' »inconscience totale » de la part du président américain Donald Trump.

L’attaque américaine contre l’influent général iranien est un « excellent mouvement » aux yeux de M. Van Overtveldt, aujourd’hui eurodéputé. « L’autre solution, c’est de laisser une grande partie du Moyen-Orient tomber sous la sphère d’influence d’un pays de fondamentalisme islamiste et anti-démocratique. C’était la moins mauvaise option », selon lui.

A l’opposé, l’ancien ministre de la Défense André Flahaut (PS) a critiqué frontalement la décision américaine. « Inconscience totale » de Donald Trump au Moyen-Orient, a-t-il tweeté. « La région de l’Irak et de l’Iran est déjà une poudrière, Trump a décidé d’y mettre le feu… encore une fois! Stratégie unilatérale aventureuse! Mépris pour les populations civiles! Mépris pour la paix! Les va-t’en-guerre se réjouissent », a-t-il déploré.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Philippe Goffin (MR), a appelé tous les acteurs du terrain à la retenue, et le président du Conseil européen, Charles Michel, à la désescalade, tout comme plusieurs dirigeants d’Europe.

Partner Content